La Dialyse Péritonéale

La Dialyse Péritonéale

Elle utilise le péritoine. Un liquide, le « dialysat », est injecté dans la cavité abdominale grâce un tuyau souple, le  cathéter péritonéal. Il est implanté chirurgicalement dans la cavité abdominale, et laissé à demeure plusieurs semaines ou mois avant son utilisation.
 
Plusieurs techniques de dialyse péritonéale pourront être proposées en fonction des besoins et de la préférence du patient : la DPCA (dialyse péritonéale continue ambulatoire) qui nécessite trois à quatre changements manuels quotidiens de poches de dialysat, ou la DPA (dialyse péritonéale automatisée) nécessitant une machine.

Ces techniques se font à domicile, par le patient qui peut, si nécessaire, être assisté par une infirmière.
 
Après quelques années d'utilisation, le péritoine peut perdre son efficacité. Il est alors nécessaire de changer de technique.  

 

© CA3D 2019 - Crédits - Mentions Légales - Glossaire.