Charte de Bientraitance

Reconnaissance : de la personne en l’aidant à avoir une image positive d’elle- même, une estime de soi afin de réaliser son autonomie

Respect de la dignité, de l’intégrité de l’histoire, de la singularité de la personne, ainsi que de ses aspirations et ses choix de vie sans jugement, ni indiscrétion

L’empathie : faculté intuitive de se mettre à la place d’autrui de percevoir ce qu’il ressent, dans un juste équilibre entre compassion et détachement

Prise en charge de la personne : responsabilité et compétence respectant son individualité milieu collectif en l’intégrant à l’organisation de l’établissement

Communication et compréhension réciproque : l’écoute, le regard, le toucher. La disponibilité, la patience, apporter une réponse adaptée aux besoins et appropriée à la demande de la personne

Les soins : professionnalisme et responsabilité favorisant l’acceptation des soins et l’autonomie de la personne en l’intégrant à la structure de soins

La tolérance : c’est respecter les réactions liées aux diverses pathologies, croyances, coutumes, habitudes de vie, prendre en compte la personne avec son degré d’autonomie

Respect mutuel des droits, des devoirs (soignés et soignants) et des règles de sécurités envers les autres usagers et professionnels

La Bientraitance est une manière d’être, d’agir, de dire, soucieuse de l’autre, réactive à ses besoins et à ses demandes respectueuses de ses choix et de ses refus.

Elle correspond à l’ensemble des actions  et des attitudes mises en place afin d’obtenir un bon déroulement de la séance de dialyse, dans le respect des besoins du patient, de sa sécurité, de son confort physique et psychologique et de sa dignité.

La bientraitance implique la réciprocité de tous
 

 

Téléchargement(s)
Charte de Bientraitance
26-charte-de-bientraitance.pdf - 296.75 ko

 

© CA3D 2019 - Crédits - Mentions Légales - Glossaire.